Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Fêtes juives

 

 

Fêtes juives :

 

25 janvier 2016 : Tou bichvat, nouvel an des arbres. La journée est consacrée à la plantation et la découverte des vertus des fruits: l'orge, le blé, la vigne, la figue, la grenade, l'olive et la datte.

 

Jeûne d'Esther

 

24 mars 2016 : Pourim,( les sorts),  c'est la date qu'Aman, vizir d'Assuérus avait tiré au sort pour y exterminer les juifs de Perse pendant leur captivité. Le projet fut déjoué par Esther et son oncle Mardochée. Les enfants se déguisent, jouent aux dés et à la toupie, conspuent le nom de "Aman" et dégustent des gâteaux.

 

23 au 30 avril 2016 : Pessah,( le passage), ce terme évoque le passage de l'ange de la mort qui tua les premiers égyptiens mais non les juifs. Cette fête commémore la sortie d'Egypte et la libération des juifs qui se constituent désormais en tant que peuple.

 

Yom Hashoa, commémoration des six millions de juifs assassinés par le régime nazi, durant la seconde guerre mondiale

 

Yom Haatsmaout, cérémonie célébrant le jour anniversaire de l'indépendance d'Israël en mai 1948.

 

Lag Ba'Omer, l'Omer est l'offrande de l'orge. Lag Ba'Omer devin une commémoration pour les étudiants rabbiniques aussi appelé "le festival des Sages". Il était de coutume de se réjouir en ce jour au moyen de divertissements intellectuels.

 

Yom Yerouchalaim

 

12-13 juin 2016 :  Chavouot, "ce jour là, en plein désert, Moïse est descendu avec les Tables de la loi où étaient gravés  les principes suprêmes, fondateurs de la morale juive".

 

Tamouz, célébration du commencement des malheurs qui ont frappé le peuple d'Israêl depuis l'époque du 1er temple à nos jours.

 

Tisha BeAv, jour de jeûne et de deuil pour la destruction des deux temples en 586 avant J-C par les Babyloniens et en 70 après J-C par les Romains. Début de la dispersion d'Israël et de l'exil commémoré tous les ans par un jeûne, par des lamentations et l'appel de Dieu pour ramener les juifs en Israël.

 

3-4 octobre 2016 : Roch Hachana, Le nouvel an Juif 5774, ce jour là on sonne le choffar (corne du bélier)pour appeler les hommes à l'éveil de la conscience. C'est l'anniversaire de la création du monde et le jugement de toute créature.

 

12 octobre 2016 : Yom Kippour, le jour du grand pardon, c'est une "journée d'expiation" les juifs répondent à la convocation qui leur est faite dans le lévitique d'expier les péchés  de l'année écoulée afin d'être inscrits dans le "livre de vie" pour l'année qui commence.

 

17-25 octobre 2016 : Souccot, ( cabanes) " le temps de notre joie" commémore la vie des hébreux dans le désert : manger et dormir dans des cabanes (souccot).

 

Sin'ha Torah, Procession solennelle des rouleaux de la torah et fin des lectures hebdomadaire du Pentateuque.

 

25 au 31 décembre 2016 : Hanouka, est la fête de la lumière. Elle commémore la victoire des Maccabées sur les Syriens. C'est la fête qui célèbre la pérennité de la culture et de la religion juive dans le monde. Pendant huit jours les juifs allument, soir après soir, un nombre croissant de lumières sur la hanoukkiah, lampe à huit branches placée sur le seuil de la maison ou près d'une fenêtre.

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par • Publié Mardi 05 nov 2013 • 1360 visites

Actualités de l'Eglise

Méditation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes
Médiation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes.

Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre
Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre.

JMJ 1997 : présentation des Journées mondiales de la Jeunesse, par Mgr Dubost.
JMJ 1997 : Discours d'introduction de Monseigneur Michel Dubost, alors évêque aux Armées.

Documents épiscopat : « Ces églises qui font l’Eglise »
A l’occasion de la sortie de la revue Documents épiscopat : "Ces églises qui font l'église",...

JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »
JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »....

Haut de page